La sophrologie est une méthode efficace de gestion du stress physique et psychique.

Le stress a des répercussions sur notre corps, notre mental et moral, notre vie personnelle et professionnelle. Alors comment faire ? Est -il possible d’apprivoiser le stress?

Elle propose des outils concret :

  • prendre conscience de son corps et de ses possibilités
  • apprendre à se détendre dans toutes les situations (lâcher les tensions)
  • pratiquer des exercices simples pour se décharger (lâcher la pression), se recentrer et se recharger
  • rétablir l’équilibre entre la tête et le corps.

Par conséquent la sophrologie est une pédagogie de l’existence, elle demande une participation active par un entraînement régulier.

Les Techniques

Le cœur de la sophrologie est constitué d’une méthode qui évolue au fil de différents degrés de « relaxation dynamique » (R.D.) complétés de « techniques spécifiques ».

La démarche sophrologique privilégie avant tout l’expérience vécue et l’autonomie. Le sophrologue va guider l’apprentissage des techniques et méthodes qui pourront ensuite être utilisées de façon autonome par chacun dans sa vie quotidienne.

Chaque séance comprend trois temps essentiels :

  • tout d’abord une étape pré-pratique (avant la pratique à proprement parler), avec notamment une information sur le déroulé de la pratique ;
  • la pratique elle-même, où chacun reste libre d’adapter les propositions du praticien ; ce temps de pratique prend volontiers de plus en plus de place au fil des rencontres notamment lors des relaxations dynamiques ;
  • enfin une étape post-pratique après la pratique, qui permet de délivrer le ressenti corporel et d’intégrer de manière plus importante l’expérience, avec l’accompagnement sans jugement ni interprétation du praticien. Cette étape permet de plus de bénéficier d’éventuelles recommandations pour l’entraînement personnel.

La Relaxation Dynamique

Les trois premiers degrés de la relaxation dynamique s’inspirent de techniques orientales adaptées à notre culture et nos habitudes occidentales dans une visée plus pragmatique.

Pratiquées debout et assis sur une chaise, sans musique ou autre artifice éloignant l’expérience du quotidien, elles représentent l’un des piliers de la sophrologie. En conséquence elles visent à la mobilisation de nos capacités et au développement d’une plus grande qualité de conscience dans des objectifs à longs termes.

Elles peuvent facilement s’appliquer en groupe lors de séances d’une heure à une heure trente.

L’entraînement personnel, suivant les recommandations du praticien, peut se faire seul lors de séances abrégées en 10 à 20 minutes.

L’apprentissage de chaque degré nécessite environ trois mois, sous réserve d’un entraînement personnel régulier.

Les techniques spécifiques

Ces techniques sont nombreuses et choisies en fonction de l’apprenant, sa demande et de leur pertinence. Citons la concentration sur un stimulus interne, la préparation positive à un évènement, l’évocation de souvenirs agréables et constructifs.

Il s’agit essentiellement d’une adaptation, d’une personnalisation en séances, avec des objectifs immédiats, à courts ou moyens termes adaptés aux besoins de chacun.